sulf-

sulf-

sulf(o)- Élément, du lat. sulfur, uris « soufre ». thi(o)-.

sulf(o)-
CHIM élément, du lat. sulfur, sulfuris, "soufre".

⇒SULF(A)-, SULF(O)-, SULFUR(I)-, (SULF-, SULFA-, SULFO-, SULFUR-, SULFURI-)élém. formants
Élém. tirés du lat. sulfur « soufre », sulfur- étant gén. réduit à sulf- en raison de la valeur de suff. chim. donné à -ure par Lavoisier et les aut. de la nouv. nomencl. (v. COTTEZ 1982), entrant dans la constr. de termes de chim. désignant des composés du soufre et de qq. autres termes où ils indiquent un rapport au soufre.
I. — Sulf(a)-
A. — CHIM. [Sulf(a)-] [représente le soufre à la valence -2 dans la nomencl. des hydrures comportant une chaîne d'atomes identiques autres que le carbone (v. N. LOZAC'H, La Nomencl. en chim. org., 1967, pp. 137-138)]:
sulfane (-ane indiquant le degré d'hydrogénation comme pour les hydrocarbures), subst. masc. Composé de formule HSx H. Par action d'un acide dilué sur un polysulfure alcalin ou alcalino-terreux, C. Scheele, en 1777, a préparé une huile jaunâtre, nauséabonde, très réfringente, lacrymogène, attaquant la peau et dont on a pu, avec difficulté, par distillations fractionnées dans le vide, retirer cinq produits formulés H2S2, H2S3, H2S4, H2S5 et H2S6 que l'on appelle sulfanes depuis 1953 (Encyclop. Sc. Techn. t. 10 1973, p. 201). [Avec préf. indiquant le nombre d'atomes de soufre] Les composés R-S-S-H, R-S-S-S-H,... (R(-S-)xH) peuvent être considérés comme des dérivés de substitution du disulfane (H-S-S-H), du trisulfane (H-S-S-S-H) etc. (N. LOZAC'H, La Nomencl. en chim. org., 1967, p. 223).
B. — PHARM. [Sulf(a)-] [ tiré de sulfanilamide (infra II A 2 a) ou de sulfamide, entrant dans la constr. de n. simplifiés de substances dérivées ou proches de la sulfanilamide]:
sulfacétamide, subst. masc. Sulfamide utilisé dans le traitement de la blennorragie récente et du trachome, par voie orale ou en application locale (d'apr. Méd. Biol. t. 3 1972).
sulfachrysoïdine (de chrysoïdine « matière colorante, dérivé diaminé de l'azobenzène »), subst. fém. ,,Un des premiers sulfamides bactériostatiques utilisés en thérapeutique`` (Méd. Biol. t. 3 1972). Synon. sulfamidochrysoïdine (rem. 2 a s.v. sulfamide).
sulfadiazine (de diazine « composé résultant du remplacement dans la pyridine, d'un groupe CH par un atome d'azote »), subst. fém. Sulfamide d'action polyvalente et d'élimination lente, utilisé dans les affections bactériennes, aiguës, en particulier à méningocoques (d'apr. GDEL).
sulfaguanidine (de guanidine « composé apparenté à l'urée, obtenu initialement par oxydation de la guanine »), subst. fém. Sulfamide à action élective sur les germes pathogènes intestinaux (d'apr. Méd. Biol. t. 3 1972).
sulfapyridine, subst. fém. Sulfamide bactériostatique, un des premiers employés en médecine (d'apr. GDEL).
II. — Sulf(o)-
A. — CHIM. [Sulf(o)- indique la présence d'un ou plusieurs atomes de soufre ou d'un radical sulfuré dans un composé]
1. [Le ou les élém. suiv. sont des suff. chim.; les mots constr. sont des adj. ou des subst. pouvant entrer dans la constr. de n. complexes] V. sulfate, sulfite, sulfone, sulfonique, sulfure et aussi:
sulfénique (-én- indiquant dans les composés organiques du soufre que celui-ci est lié à deux oxygènes de moins que dans les composés en sulfon- + -ique), adj. Acide sulfénique. Tout acide de formule générale R-SOH, dont on connaît surtout les dérivés: sels, chlorures, amides (d'apr. DUVAL 1959); qui contient le groupe -SOH. Acide benzène sulfénique C6H5-S-OH (N. LOZAC'H, La Nomencl. en chim. org., 1967, p. 235). Sulfényle(-én- + -yle), subst. masc., dér. Tout radical monovalent RS d'un acide sulfénique, obtenu en enlevant un hydroxyle, que l'on trouve par exemple dans les chlorures de sulfényle RSCl (d'apr. GDEL); anion -S-. Les noms « sulfényle » pour -S- et « sélénényle » pour -Se- sont employés surtout pour former des noms fonctionnels, comme dans chlorure de méthane sulfényle (CH3-SCl). (N. LOZAC'H, La Nomencl. en chim. org., 1967, p. 236).
sulfinique (-in- indiquant dans les composés organiques que le soufre est lié à un oxygène de moins que dans les composés en sulfon- + -ique), adj. Acide sulfinique. Tout acide de formule générale R-SO2H; qui contient le groupe -SO2H. Acides éthylsulfinique C2H5-SO2H, phénylsulfinique C6H5-SO2H (DUVAL 1959). Sulfinyle (-in- + -yle), subst. masc., dér. Radical bivalent -SO- que l'on trouve dans les sulfoxydes, les acides sulfiniques (en enlevant un hydroxyle) et les dérivés de ces acides (d'apr. Méd. Biol. t. 3 1972).
sulfinone (-in- v. supra sulfinique + -one), subst. fém. Synon. de sulfoxyde (infra II A 2 b). (Ds DUVAL 1959).
sulfonium (-onium servant à désigner les cations polyatomiques résultants de l'addition de protons), subst. masc. Cation univalent H3S+ ou radical R3S. Iodure d'éthylsulfonium (C2H5)3S-I (DUVAL 1959).
2. [Le ou les élém. suiv. désignent un corps, une espèce, une fonction chim. et sont suivis éventuellement d'un suff. chim.]
a) [Les mots constr. sont des adj. qui qualifient des acides; ils peuvent générer des dér.] V. sulfhydrique et aussi:
sulfoxylique (ox(y)-2 + -yl(e) + -ique) , adj. Acide sulfoxylique. Acide très instable de formule H2SO2, dont on connaît le sel de cobalt (d'apr. Encyclop. Sc. Techn. t. 10 1973, p. 11).
— [Sulf(o)- indique le remplacement de l'oxygène par le soufre (v. thi(o)-)]:
sulfoarsénique , adj. Acide sulfoarsénique. Acide de formule H3AsS4 , dérivant de l'acide arsénique H3AsO4 (d'apr. GDEL).
sulfocarbonique , adj. Synon. vieilli de thiocarbonique (s.v. thi(o)-) (ibid.). Sulfocarbonate, subst. masc., dér. Synon. vieilli de thiocarbonate (s.v. thi(o)-) (ibid.).
sulfocyanique , adj. Synon. vieilli de thiocyanique (s.v. thi(o)-) (ibid.). Sulfocyanate, sulfocyanure, subst. masc., dér. Synon. de thiocyanate (s.v. thi(o)-) (ibid.).
— [Sulf(o)- indique la présence de l'acide sulfurique ou du groupe -SO4H]:
sulfochromique , adj. Mélange sulfochromique. ,,Liqueur oxydante obtenue en ajoutant de l'anhydride chromique à l'acide sulfurique`` (DUVAL 1959).
sulfomanganique , adj. Mélange sulfomanganique. ,,Mélange d'acide sulfurique et de permanganate de potassium, employé comme oxydant`` (GDEL).
sulfonitrique , adj. Mélange sulfonitrique. ,,Mélange d'acide sulfurique concentré et d'acide nitrique utilisé pour la nitration`` (DUVAL 1959).
sulforicinique (de ricin + -ique) , adj. Acide sulforicinique. Acide de formule CO2H-C17H32-SO4H, obtenu par action ménagée de l'acide sulfurique sur l'huile de ricin (d'apr. DUVAL 1959). Sulforicinate, subst. masc., dér. Tout sel ou ester de l'acide sulforicinique. Sulforicinate d'ammonium (utilisé en teinture), sulforicinate de sodium (utilisé comme assouplissant). (Ds DUVAL 1959, GRAND. 1962).
sulfovinique , adj. Acide sulfovinique. Acide de formule C2H5-SO4H, obtenu par l'action de l'acide sulfurique sur l'alcool (d'apr. ROB. 1985). Sulfovinate, subst. masc., dér. Tout sel ou ester de l'acide sulfovinique: C2H5-SO4M (d'apr. DUVAL 1959).
— [Sulf(o)- indique la présence du groupe sulfonique -SO3H]:
sulfamique (de am(ide) + -ique) , adj. Acide sulfamique. Acide de formule NH2-SO3H, formant des cristaux incolores peu solubles dans l'eau, préparé en faisant agir l'anhydride sulfureux sur l'urée (d'apr. Encyclop. Sc. Techn. t. 10 1973, p. 13). Sulfamate, subst. masc., dér. Tout sel de l'acide sulfamique. [L'acide sulfamique] fournit des sels appelés sulfamates bien cristallisés. Celui d'ammonium est ignifuge pour les tissus, celui de sodium convient comme herbicide (Encyclop. Sc. Techn. t. 10 1973, p. 13). Sulfamoyle, sulfamyle, subst. masc., dér. ,,Radical monovalent -SO2-NH2`` (Méd. Biol. t. 3 1972).
sulfanilique (de anil(ine) + ique) , adj. Acide sulfanilique. Dénomination courante de l'acide para-aminobenzènesulfonique de formule H2N-C6H4-SO3H, employé dans la fabrication des colorants azoïques et des sulfamides antibactériens (d'apr. GDEL). Sulfanilamide (de anil(ine) + amide), subst. masc., dér. ,,Dénomination courante du para-aminobenzène-sulfonamide, de formule H2N-C6H4-SO2-NH2, amide de l'acide sulfanilique et qui a été le premier sulfamide antibactérien`` (GDEL).
sulfindigotique (de indigo + -t- + -ique) , adj. Acide sulfindigotique. Acide sulfoné, formé par action de l'acide sulfurique sur l'indigo, de formule C16H8O2N2(SO3H)2 (d'apr. DUVAL 1959 et GDEL).
sulfobenzoïque , adj. Acide sulfobenzoïque. Un des acides isomères ortho, para et méta de formule HO3S-C6H4-COOH (d'apr. DUVAL 1959).
sulfochlorhydrique , adj. Acide sulfochlorhydrique. Synon. de chlorhydrine sulfurique (s.v. sulfurique C). (Ds DUVAL 1959). Sulfochlorure, subst. masc., dér. Tout sel M[SO3Cl] correspondant à la chlorhydrine sulfurique (d'apr. DUVAL 1959).
b) [Les mots constr. sont des subst.]
— [Sulf(o)- indique la présence d'un ou plusieurs atomes de soufre, pouvant parfois remplacer l'oxygène]:
sulfacide, subst. masc. ,,Composé analogue à un oxacide mais où le soufre remplace l'oxygène partiellement ou totalement`` (DUVAL 1959). Synon. thioacide (s.v. thi(o)-).
sulfoantimoniure, subst. masc. Combinaison d'un sulfure et d'un antimoniure. Sulfoantimoniure de cuivre, de plomb, de zinc. On connaît (...) six sulfoantimoniures d'argent qui sont parfaitement définis chimiquement mais possèdent des structures cristallines différentes (Encyclop Sc. Techn. t. 10 1973, p. 203).
sulfoarséniure, sulfarséniure, subst. masc. ,,Combinaison d'un sulfure et d'un arséniure`` (GDEL). Sulfoarséniure de cuivre.
sulfoborure, subst. masc. ,,Combinaison d'un sulfure et d'un borure`` (GDEL).
sulfochlorure, subst. masc. Composé renfermant du soufre, du chlore avec d'autres éléments (d'apr. DUVAL 1959). Sulfochlorure de phosphore PS3Cl5.
sulfo-iodure, subst. masc. ,,Combinaison d'un sulfure et d'un iodure`` (GDEL).
sulfosel, subst. masc. Composé renfermant du soufre, proche des sulfures mais dans l'ensemble moins durs et plus facilement décomposés par les acides que ceux-ci. Sulfosels de cuivre, d'argent, de plomb. Les sulfosels ont des structures comprenant des groupes anioniques compacts, (SbS4)5 par exemple, ce qui les différencie des sulfures (Encyclop. Sc. Techn. t. 10 1973, p. 203).
sulfo-urée, subst. fém. Synon. de thio-urée (s.v. thi(o)-). (Ds DUVAL 1959).
— [Sulf(o)- indique la présence d'un radical, d'un groupe contenant du soufre lié à l'oxygène] V. sulfamide et aussi:
sulfimide, subst. masc. Tout composé organique de formule générale R-SO2-NH-CO-R' (d'apr. GDEL). Sulfimide benzoïque. Synon. saccharine.
sulfochlorure, subst. masc. Tout composé (synthétique) de formule générale R-SO2Cl se présentant comme un solide incolore ou un sirop incristallisable, préparé en traitant les sulfates alcalins par le pentachlorure ou l'oxychlorure de phosphore (d'apr. Encyclop. Sc. Techn. t. 10 1973, p. 201).
sulfogaïacol, subst. masc. Dénomination commune du gaïacol sulfonate de potassium, employé comme expectorant sous forme de cachets et de sirop (d'apr. Lar. Méd. t. 3 1972 et Méd. Biol. t. 3 1972).
sulfosel, subst. masc. ,,Nom vulgaire des sels complexes renfermant le groupement sulfato SO4 dans leur anion`` (DUVAL 1959).
sulfoxyde, subst. masc. Tout composé organique de formule géné-rale R-SO-R' s'oxydant facilement pour donner une sulfone (R-SO2-R') et se réduisant facilement pour donner un sulfure (d'apr. Encyclop. Sc. Techn. t. 10 1973, p. 202).
B. — BIOL., BIOCHIM. [Sulf(o)- indique un rapport au soufre, à un composé du soufre]:
sulfhémoglobine, subst. fém. Combinaison irréversible de l'hémoglobine avec l'hydrogène sulfuré survenant au cours des intoxications par ce gaz, donnant un composé vert olive dont la présence dans le sang est souvent mortelle (d'apr. MAN.-MAN. Méd. 1980).
sulfobactérie, subst. fém. Bactérie qui tire son énergie du soufre ou de ses composés; en partic., synon. de thiobactérie et thiobactériale (s.v. thi(o)-). Thiobactériales. Classe de bactéries définie en 1917 par Buchanan pour réunir les sulfobactéries, c'est-à-dire des cellules de formes variées, exigeant pour croître dans la nature un taux élevé de H2S, métabolite énergétique indispensable pour réaliser la photosynthèse bactérienne (Encyclop. Sc. Techn. t. 10 1973, p. 477).
sulfocarbonisme, subst. masc. Intoxication par inhalation de vapeurs de sulfure de carbone, pouvant se produire dans le travail du caoutchouc, la fabrication de colles, de textiles artificiels, etc., se traduisant par des troubles digestifs et des troubles nerveux et même psychiques (d'apr. Méd. Biol. t. 3 1972 et GDEL).
sulfoconjugaison, sulfo-conjugaison, subst. fém. Processus de détoxication hépatique des dérivés phénoliques (hormones stéroïdes par exemple) permettant leur élimination urinaire, impliquant la conjugaison des phénols par l'acide sulfurique (d'apr. Méd. Flamm. 1975). Le foie modifie de nombreuses substances en les conjuguant (...). Une substance nocive est combinée à une autre substance et transformée en complexe éliminable. Citons (...) la sulfoconjugaison, qui permet l'élimination du phénol et des barbituriques (Encyclop. Sc. Techn. t. 5 1971, p. 809). V. hydroxyle ex. de Roger.
sulfoconjugué, -ée, adj. et subst. masc. (Composé) qui résulte de la sulfoconjugaison. La plus grande partie [du soufre] s'élimine par l'urine (...). Le soufre à la valence six a été partiellement utilisé par le foie pour estérifier les phénols qui passent à l'état de dérivés sulfoconjugués (...). Ces phénols sont amenés par les produits alimentaires et les médicaments (Cl. DUVAL, Le Soufre, 1967, p. 119). Certaines hormones sont ainsi éliminées sous forme de sulfoconjugués: (...) corticostérone, œstrogènes (Méd. Biol. t. 3 1972, s.v. sulfoconjugaison).
III. — Sulfur(i)-
A. — CHIM., MINÉR. V. sulfureux, sulfurique et aussi:
sulfuride , subst. ou, vieilli, sulfuroïde, subst. masc. Un des trois corps simples voisins du soufre: oxygène, sélénium, tellure (d'apr. DUVAL 1959).
sulfurifère, adj. Qui contient du soufre. Un autre silicate sulfurifère de glucine, avec zinc, manganèse et fer (LAPPARENT, Minér., 1899, p. 486).
B. — BIOL., BOT.:
sulfuraire, subst. fém. Synon. de sulfobactérie (supra II B), thiobactérie (s.v. thi(o)-). Les Bactéries sulfureuses, dites encore Sulfuraires ou Thiobactéries (...) sont des Bactéries qui vivent dans les eaux chargées d'hydrogène sulfuré; elles constituent un ensemble très disparate (Bot., 1960 p. 94 [Encyclop. de la Pléiade]). En appos. Les bactéries sulfuraires non chlorophylliennes, telles que les Beggiatoa, qui sont des organismes filamenteux des eaux sulfureuses (...), oxydent les sulfures en soufre et ce dernier en sulfates (Encyclop. univ. t. 4 1969, p. 247).
C. — Littéraire:
sulfurin, -ine, adj. Qui a rapport au soufre, rappelle le soufre. Les chaudes valeurs sulfurines (...) Racorniront dans vos poitrines Vos durs poumons altérés d'air (POMMIER, Enfer, 1853, p. 100).
Prononc. et Orth.:[sylf(a)], [sylf(o)] ou en syll. inaccentuée [--], [(i)]. Mots constr. soudés sauf sulfo-iodure pour éviter la rencontre des trois voy. -oio-. (Comparer avec isoïonique où le tréma résout toute ambiguïté). Bbg. QUEM. DDL t. 12 (comp.), 30 (comp.).

sulf-, sulfo-
Élément de mots de chimie, du lat. sulfur, sulfuris « soufre » indiquant la présence de l'élément soufre dans un composé ( aussi le préf. thio-).
Outre les termes traités à l'ordre alphabétique, on peut citer : || sulfoborure, n. m.; sulfochlorure, n. m. (1872, Littré); sulfochromique, adj. (mélange sulfochromique, d'acide sulfurique et d'acide chromique); sulfo-iodure, n. m. (1876).

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • sulf — s.n. Metaloid de culoare gălbuie, cu miros neplăcut, care se găseşte în natură în stare nativă sau în combinaţii, întrebuinţat mai ales în tehnică şi în medicină; pucioasă. ♢ Floare de sulf = sulf sub formă de pulbere fină. – Din lat. sulphur.… …   Dicționar Român

  • sulf — sulf·am·ide; sulf·a·mid·ic; sulf·antimonide; sulf·arsenide; sulf·arsphenamine; sulf·hemoglobin; sulf·he·mo·glo·bi·ne·mia; sulf·hydrate; sulf·hy·dryl; sulf·ox·ide; sulf·ox·one; sulf·ox·y·late; sulf·ox·yl·ic; …   English syllables

  • sulf- — [sulf] combining form of or containing sulfur [sulfinyl] …   English World dictionary

  • Sulf- — [↑ Sulfur], engl. S: Sulph : ebenso wie ↑ Thi Namensstamm in systematischen Namen, Trivialnamen u. a. Wortzus. mit der Bed. »Schwefel«, vgl. Sulfa , Sulfo …   Universal-Lexikon

  • Sulf... — Sulf...   [lateinisch sulpur, sulfur »Schwefel«], Chemie: in Zusammensetzungen Wortelement zur Kennzeichnung von Schwefel in Verbindungen …   Universal-Lexikon

  • sulf- — ou sulfo Se met, dans le langage de la chimie, devant un nom de sel pour désigner un sulfosel : sulfoantimoniate …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • sulf- — sulfa , sulfo DEFINICIJA kem. kao prvi dio riječi označuje sumporo , koji sadrži sumpor [sulfhemoglobin] ETIMOLOGIJA lat. sulpur, sulphur, sulfur: sumpor …   Hrvatski jezični portal

  • sulf- — combining form or sulfo or sulph or sulpho Etymology: sulf , sulfo from French, from Latin sulfur; sulph , sulpho modification (influenced by …   Useful english dictionary

  • sulf- — or sulfo combining form Etymology: French sulf , sulfo , from Latin sulfur sulfur ; containing sulfur < sulfide > …   New Collegiate Dictionary

  • sulf- — ► prefijo Componente de palabra procedente del lat. sulphur, que significa azufre: ■ sulfúrico. TAMBIÉN sulfo * * * sulf Elemento prefijo del lat. «sulphur», azufre. * * * VER sulfo …   Enciclopedia Universal

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”